Toulouse 5e ville la plus bouchonnée de France, quel impact sur l’immobilier ?

Vous avez pris le périphérique Toulousain entre 8h et 9h ou entre 17h et 18h30, voir plus tôt, plus tard ou parfois toute la journée ? C’est bientôt insupportable !

Les dernières études annonces que nous sommes la 5e ville la plus bouchonnée de France et parfois, à des heures précises, la plus bouchonnée et une des pires d’Europe.
Il faut se rendre notamment compte qu’à Toulouse l’aéroport de Blagnac est « dans la Ville », ce qui signifie que lorsque vous devez prendre l’avion, que vous devez arriver en avance à l’enregistrement, au parking et emprunter le périf, vous ne savez même plus à quelle heure partir si votre avion est à 9h le matin…. Vous évitez de prendre des rendez-vous entre 8h et 10h si ce n’est pas proche de chez vous ou le soir entre 17 et 18h….

Ces bouchons sont aussi le résultat du paysage immobilier Toulousain. En effet, tout le monde rêve d’une vue « dégagée » et d’immeuble de tout au plus 2 ou 3 étages. Ce fonctionnement a obligé un développement horizontal de la ville qui est très étendue. Les déplacements pour aller et venir de son lieu de travail sont donc fréquents et longs. Les transports en commun ont du mal à suivre le développement de la ville.
Certains vont sourire, mais même si vous êtes patient, que vous partez du principe que vous avez 1 heure de route, lorsque vous arrivez sur le périf, qu’on vous colle, qu’on vous double par la droite, qu’on vous pousse presque parfois, vous ne pouvez pas arriver Zen au travail….

Toulouse ville bouchonnee
Du coup, forcément, la réflexion vis-à-vis de votre achat immobilier est soumise à ce critère primordial : le rapport journalier transport/temps.
Que vous achetiez pour habiter ou encore plus pour investir, pensez au dynamisme économique environnant et surtout au temps de transport. Parfois on se trouve à 3km mais il faut 45minutes suivant les accès !
Pensez aux transports deux roues, transports en commun et tout ce qui permet de raccourcir le trajet en temps, en stress mais aussi en cout car l’essence et l’entretien d’un véhicule coute de plus en plus cher.
Avec cette tendance et le flux migratoire, il ne faut pas s’étonner que ces bouchons grossissent de jour en jour. L’impact direct, à l’image de la Cartoucherie en plein cœur de Toulouse Ouest, est de densifier et de construire verticalement comme ces futurs immeubles modernes de 12 étages. Rare sont les Toulousains qui aiment cette architecture mais finalement, avec des commerces de proximité, des espaces vert cohérents mais avant tout, des accès proches et des temps de trajets très court, c’est à coup sûr une grand réussite et un confort inégalé pour les futurs propriétaires occupants ou locataires.
Je pense que nous n’avons plus le choix, il faut densifier coute que coute.

Donner votre avis sur l'article