Les quartiers de Toulouse

L’ ouest de Toulouse détient nombreux points forts et devient de plus en plus un emplacement stratégique pour les cadres et les familles notamment.

vue aérienne de l'aéroport de Blagnac à l'ouest de Toulouse

Vue aérienne de l’aéroport situé à l’ouest de Toulouse

Donner votre avis sur l'article

Depuis le début de l’année 2016, l’immobilier neuf s’affole à Toulouse. La tendance est de plus en plus croissante surtout que la fin d’année est souvent la plus dynamique.

Tous les voyants sont au vert. Les taux de crédit sont historiquement bas, une loi fiscale plutôt intéressante avec un avantage fiscal important : 2% par an du montant investi, des placements boursier très volatils et donc risqués dans un climat ou les investisseurs veulent de la sécurité.

Donner votre avis sur l'article

Le projet de la Cartoucherie avance et les premiers travaux démarrent. Les promoteurs Cogedim/Pitch, CA immobilier/Pragma et Eiffage commencent la commercialisation de leurs programmes.

La Cartoucherie c’est une des dernières ZAC dans Toulouse. Celle où se trouve le plus grand choix de transports en communs : tramway pour aller à Blagnac, Airbus, l’aéroport, au métro ligne A, au tramway ligne G, le TER ligne C pour aller à Colomiers …. et la plus proche de l’ouest Toulousain, le plus gros bassin d’emploi de toute la région.

Donner votre avis sur l'article

Croix-Daurade est l’un des plus vastes quartiers de Toulouse. Le quartier possède encore quelques métairies et toulousaines transformées en habitations. Son centre historique, traversé par la route d’Albi flanquée de splendides castelets néo-gothiques témoins de son passé bourgeois de villégiature, a gardé des allures d’ancien faubourg indépendant. Pas étonnant donc, d’y retrouver une offre de commerces de proximité riche et variée.

Donner votre avis sur l'article

Le 1er secteur de la ville rose se découpe en plusieurs quartiers historiques : Capitole, Amidonniers, Compans-Cafarelli, Les Chalets, Bayard, Dupuy. 
De tous temps, les toulousains ont montré un attachement très fort pour le cœur de ville. Très resserré, il présente l’avantage de pouvoir profiter d’une offre pléthorique et diverse tant d’un point de vue du maillage de commerces que de l’offre culturelle qui depuis ces dernières années a retrouvé un dynamisme capable de rivaliser à nouveau avec les grandes métropoles françaises et européennes.




Donner votre avis sur l'article

Le quartier Roseraie a été créé dans le cadre du plan d’extension et d’embellissement de la ville en 1932. Il offre un savoureux mélange de villas cossues, pavillons et résidences de divers standings. Les cités Amouroux et Michoun conçues sur les bases des cités-jardins datent du début des années 60. Le quartier est connu pour ses dizaines de rues portant des noms de fleurs. Rien d‘étonnant à cela, car ce secteur est rythmé de nombreux jardins et espaces verts. Très calme, il est tout de même doté des commerces de proximité : petits centre commerciaux ou boutiques longeant les artères principales qui délimitent le quartier.

Donner votre avis sur l'article

A l’instar des Minimes tout proches, la typologie du quartier Bonnefoy raconte une histoire faubourienne commune à toutes les grandes métropoles. Anciennement maraîchère. Sa proximité avec la gare Matabiau en a fait par conséquence un quartier de cheminots.
Jouxtant un hyper Centre dont les boulevards circulaires représentent une frontière urbaine naturelle, le faubourg offre donc tous les avantages de l’hyper Centre sans ses inconvénients : quiétude, charme et pittoresque encore accessibles, représentation d’un tissu social varié, un fort potentiel immobilier mais exploité de manière raisonnable, un réseau de transports performant, des stations VélôToulouse forcément à proximité.

Donner votre avis sur l'article

Les quartiers Marengo-Jolimont sont limitrophes de l’hyper centre – 2 minutes de métro (Stations Marengo-SNCF et Jolimont) les séparent de la place du capitole. L’axe urbain, en continuité des célèbres Allées Jean-Jaurès, part du Canal du Midi et monte vers la colline de Jolimont. Elle offre donc une perspective inégalée sur le cœur de la ville vers le sud et ouvre la voie des quartiers du Nord-Est toulousain vers Balma-Gramont qui abrite une ZAC Auchan très attractive accessible directement par métro.

Donner votre avis sur l'article

Depuis déjà de nombreuses années, je constate que la rive gauche et particulièrement le quartier Saint-Cyprien se développe énormément. Des biens de bonne qualité ont une valeur qui peut avoir doublé en moins de 15 ans. Il faut dire que ce quartier ancien conserve son âme et de nombreuses rues et bâtiments représentatifs de la Ville Rose, sont classés.

Donner votre avis sur l'article

La rive gauche, longtemps décriée par le passé, est aujourd’hui en plein essors. Immeubles de briques roses, boutiques historiques, appartements somptueux, marché traditionnel, transports en commun, et développement économique… Tout ceci caractérise l’un des plus vieux quartiers toulousains, le quartier Saint-Cyprien.

Donner votre avis sur l'article