Emmanuelle COSSE nouveau ministre du logement

Ce quinquennat n’a pas fini de nous surprendre dans l’immobilier, déjà 3 ministres différents en 4 ans. Le dernier : Emmanuelle COSSE.

Tout d’abord, les professionnels et les journalistes sont unanimes sur la contre performance du bâtiment et de l’immobilier lors de la présence de Cécile DUFLOT au gouvernement. Un acharnement pour monter les propriétaires et locataires les uns contre les autres. Des lois à n’en plus finir, des obligations plus contraignantes les unes que les autres et au final un départ précipité de la ministre.

Emmanuelle Cosse

La fin de l’attente pour les investisseurs

L’attentisme de nombreux investisseurs notamment a perturbé un marché qui n’était déjà pas au meilleur de sa forme. En effet il manque de nombreux logements en France et que la demande est plus forte que l’offre. Cette période a été suivi par l’arrivé de Sylvia PINEL, qui, avec Manuel VALLS, a provoqué un changement de loi. Un petit assouplissement, quelques nouvelles règles : durée, obligations locatives et surtout un changement du nom du dispositif et beaucoup de marketing autour. Il n’en fallait pas moins pour décider les investisseurs en attente qui se sont rassurés.

Le « détricotage » des obligations de la loi ALUR que portait Cécile DUFLOT avec un peu d’ingéniosité portée par Sylvia PINEL a permis de relancer le secteur en quelques mois.

Mais 2016 qui a commencé sur les « chapeaux de roue » va-t-elle être une année constante avec ce nouveau changement et surtout un mandat qui touche à sa fin dans approximativement 12 mois. S’en suivra ensuite la préparation de la nouvelle campagne présidentielle.

12 mois, trop peu certainement pour Emmanuelle COSSE pour modifier un dispositif et le rendre attractif. Il serait plus raisonnable de le laisser en l’état. Cependant presque tous les ministres précédents ont apposé leur nom sur un dispositif. Emmanuelle COSSE va-t-il suivre ma même voie?

Mais qui est plus précisément Emmanuelle COSSE ?

Née le 15 novembre 1974 à Paris Emmanuelle COSSE est du parti Europe Ecologie les Verts ce qui rappelle un mauvais souvenir à la profession car Cécile DUFLOT était du même parti…Au contraire, espérons qu’Emmanuelle COSSE change l’opinion des professionnels de l’immobilier, c’est tout ce que l’on peut souhaiter.

Elle est issue d’une famille engagée à gauche. Ses parents sont kinésithérapeute et elle a grandi dans le 12e arrondissement de Paris.

Emmanuelle COSSE est militante et engagée, à 25 ans elle dirige l’association de lutte contre le sida.

Une carrière de journaliste auprès du magazine « Têtu » puis du mensuel de la gauche radicale « Regards » dont elle devient rédacteur en chef.

En 2009 Emmanuelle COSSE rejoint Europe Ecologie et est très proche de Cécile DUFLOT. De 2010 à 2015 elle occupe le poste de conseillère régional d’Île de France, vice-présidente chargée du logement.

Désormais Ministre du logement il lui faudra tenir le cap ambitieux jamais atteint des 500 000 logements construits par an. Je pense que tous les professionnels espèrent qu’Emmanuelle COSSE apportera une continuité à ce qui a été fait par Sylvia PINEL et non des contraintes massives qui avaient été portées par Cécile DUFLOT. Peut-être bientôt une loi Cosse ?

Donner votre avis sur l'article