Quel est le profil type de l’investisseur locatif d’aujourd’hui ?

Suite à la nouvelle réforme du logement, quel est le nouveau profil d’un investisseur immobilier locatif ? L’étude du Crédit Foncier répond à cette question.

L'investissement immobilier est l'investissement préféré des Français

94 % des investisseurs locatifs se disent satisfait / © Crédit Foncier

Plus de 2 700 personnes ont répondu à l’étude du Crédit Foncier afin de mieux connaître le profil des investisseurs immobiliers. Dans un secteur toujours autant dynamique, l’intérêt de la pierre se confirme au travers des 94 % des investisseurs locatifs qui se disent au moins satisfait de leur investissement. On retrouve donc un marché en pleine santé qui se traduit par une augmentation du pourcentage de la part totale de l’investissement locatif par rapport aux logements construits.

Le profil de l’investisseur immobilier

Sans surprise, l’étude du Crédit Foncier rapporte un âge moyen de souscription à l’investissement immobilier de 45 ans. Ce chiffre est stable depuis plusieurs années. En terme de tranche d’âge, les 40 à 50 ans représentent 33 % tout comme la tranche des plus de 50 ans.

Au niveau des revenus, ils s’élèvent en moyenne à 70 000€ annuels, ce revenu moyen est en augmentation de 10 % depuis 2010 (en Occitanie, la moyenne est inférieure de 7 % pour un total de 65 000 euros annuels). L’augmentation des revenus est donc en corrélation avec l’augmentation du coût d’une opération d’investissement qui est passé de 157 000 euros en 2015 à 168 000 euros en 2017, c’est-à-dire une hausse de 7 % en deux ans. Cette augmentation se traduit par la bonne santé du secteur qui a amené une hausse des prix de l’immobilier.

La situation familiale d’un investisseur immobilier, elle, ne varie pas avec le temps. Nous sommes toujours dans une proportion d’environ 75% des investisseurs qui sont en couple.

92 % des investisseurs privilégient les appartements aux maisons, ce chiffre est facilement explicable par la présence de la loi Pinel. Parmi ces appartements, plus de la moitié sont des studios ou des deux pièces. La moyenne de la surface d’un appartement en investissement locatif est de 45 m², soit, une augmentation de 4 m² sur les cinq dernières années.

Enfin, la durée moyenne d’un investissement locatif est de 20 ans et 5 mois.

Profil Investisseur Immobilier Locatif

Résumé du profil d’investisseur locatif moyen selon une étude © Crédit Foncier

 

Le Sud : région privilégiée de l’investissement locatif

La région Occitanie notamment représentée par Toulouse détient le plus grand nombre d’opérations d’investissement immobilier sur le territoire français, devant Paris. En effet, l’Occitanie enregistre 26 % des opérations contre 19 % pour la région Île-de-France. Sur les sept dernières années, c’est également l’Occitanie qui a la plus grosse progression avec un pourcentage qui a gagné 4 % de 2010 à 2017 pour faire passez le taux de 22 % à 26 %.

Si l’on regroupe les quatre régions du Sud de la France avec la Nouvelle-Aquitaine, la région PACA, l’Auvergne-Rhône-Alpes et donc l’Occitanie, nous obtenons une part de 63 % de l’investissement locatif global de toute la France. En ajoutant la région Île-de-France aux quatre régions du Sud, on remarque un taux de 82 % au premier trimestre de cette année contre 76 % en 2010. On dénote donc un phénomène de concentration de l’investissement immobilier avec une grande progression dans le Sud de la France, notamment dans le Sud-ouest.

 

Comme le démontre l’étude du Crédit Foncier, les Français accordent une grande importance à l’investissement immobilier. L’étude renseigne également que 70 % des personnes interrogées investiraient dans l’immobilier en tant que premier choix, c’est 5 % de plus que l’année dernière. La bonne santé du secteur de l’investissement locatif est donc bien parti pour durer, notamment depuis que la loi Pinel a été prolongée.

Cliquez ici pour consulter l’étude complète.

Donner votre avis sur l'article