Etape 6 : le choix des finitions et modifications d’un logement neuf.

Suite à l’étape 5 : l’acte d’achat, Vous rentrez dans le vif du sujet, dans le choix des finitions et les modifications de votre logement.

Tout d’abord les modifications. Sachez que le gros avantage de l’achat d’un logement neuf, c’est de pouvoir modifier presque tout le logement. Enfin « presque » parce qu’il y a tout de même des contraintes techniques avec un emplacement privilégié de chaque pièce. De plus, suivant l’avancement des travaux au moment de votre réservation, il va être possible ou non de demander ces modifications. Plus vous achetez tôt, plus vous pouvez demander des aménagements.

Modification logement neuf
Logiquement, vous pouvez demander des déplacements de cloisons, de cuisine, de placard, de WC, de meuble de salle de bain, de douche ou baignoire, de chaudière, de cumulus, de radiateur, de prises enfin presque tout. Il faut savoir par contre que le plan a normalement été adapté pour le plus grand nombre et donc optimisé. Si vous achetez pour mettre votre logement en location, c’est souvent suffisant, par contre si vous souhaitez habiter ce logement, vous allez certainement vouloir une salle de bain à votre gout, idem pour la cuisine, vous allez penser à l’aménagement suivant vos meubles ou ceux que vous souhaitez acquérir…. Il est donc très important de consulter le plan détailler, les positions de chaque prise : notamment TV et internet, des évacuations pour l’emplacement machine à laver le linge, lave-vaisselle, de la prise pour le four… Lorsque vous déplacez un élément qui doit posséder une sortie « technique » comme : de l’eau : lavabo, WC, évier, lave-vaisselle, lave-linge, chaudière à condensation….sachez que ces éléments doivent être le plus proche possible, voir contre, une gaine technique. Sinon, il peut être impossible de déplacer cet élément, ou devoir réaliser ensuite un coffrage pour cacher les tuyaux et c’est souvent très moche. Il est vraiment conseiller de bien valider ce point avant de demander des modifications pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Pensez toujours qu’une évacuation doit être identique dans tous les logements sous le vôtre et parfois au-dessus, on ne peut donc pas déplacer une gaine technique sans lourde conséquence. Chaque modification fera ensuite l’objet d’une validation ou d’un refus de la part du promoteur et d’une plus ou moins-value. A vous d’accepter et de valider votre modification ou de revenir en arrière. Ces modifications sont appelées TMA : Travaux Modificatifs Acquéreurs.

Une fois votre plan définitif validé, vous pouvez passer au choix des finitions de votre logement. Le promoteur vous convoque habituellement lorsque la moitié du gros œuvre du bâtiment est terminé et souvent de 7 à 9 mois de la livraison.

Chaque promoteur fonctionne comme il le souhaite sur ce point. Certains donnent très peu de choix, d’autres beaucoup plus. Par expérience, souvent vous choisissez : le carrelage dans les pièces principales et humides (parfois vous avez le choix de mettre du parquet à la place), le parquet dans les chambres, la couleur des façades de meubles de cuisine et salle de bain, les plan de travails de ces meubles. Suivant les finitions vous pouvez aussi choisir, les portes de placard, les buttées d’arrêt d’ouverture de porte, les poignées, les couleurs des murs, le revêtement des balcons ou terrasses, le modèle ou la couleur des portes intérieures….Vous êtes aussi en droit de demander un carrelage très particulier, ou un parquet….mais dans ce cas le promoteur peut refuser. Si vous validez ce choix vous pouvez subir une lourde plus-value, idem pour une pose carrelage en diagonale…Il faut bien étudier la plus-value avant de valider mais aussi ce que peut donner l’aspect de votre logement une fois terminé car c’est un point primordial : pour vous y sentir bien mais aussi lors de sa future revente. Prenez bien le temps des choix. Si vous souhaitez mettre votre logement en location, faites des choix qui peuvent correspondre au plus grand nombre : restez relativement neutre.

Vos choix sont faits, vous allez patienter jusqu’à la livraison maintenant, sauf si le promoteur vous convoque pour une visite de chantier.

Par contre, pendant l’avancement des travaux, vous devez débloquer des fonds pour payer votre logement au prorata de sa construction. Comment ça marche : c’est l’étape 7 : les appels de fonds.

Donner votre avis sur l'article