Quelles sont les nouvelles constructions toulousaines prévues ?

Découvrez quels sont les principaux projets de nouvelles constructions toulousaines en matière d’immeubles et d’architectures qui vont faire parler dans les mois à venir.

La Tour d'Occitanie est le futur symbole de Toulouse

La Tour d’Occitanie est le futur symbole du centre-ville de Toulouse.

Toulouse Métropole ne manque pas de projets et un grand réaménagement du centre-ville s’effectue depuis quelque temps afin de faire évoluer la ville au rythme de sa démographie. L’ambition de construire la ville de demain est présente dans la ville rose, de nouveaux immeubles, notamment des tours, vont apporter de la verticalité à la ville rose. Avec le projet TESO (Toulouse-Euro-Sud-Ouest) ou encore la construction du nouvel parc des expositions, Toulouse se donne les moyens de construire des bâtiments de grandes ampleurs.

La « Tour d’Occitanie » : symbole architectural de la ville

C’est un projet qui a beaucoup fait parler ces derniers mois souvent positivement mais qui essuie tout de même quelques critiques, notamment esthétique car certains reproche à ce projet son manque de cohérence avec le paysage de la ville rose. En effet, la Tour d’Occitanie devrait être haute de 150 mètres et comporter 40 étages, ce qui change radicalement par rapport à la hauteur des autres bâtiments toulousains. Cette construction dans le quartier Matabiau fait partie du projet Toulouse Euro Sud-Ouest qui vise à embellir le centre-ville de Toulouse, en créant en outre un quartier d’affaire dont la tour en serait le point central.

Cette construction, prévue pour 2022, à proximité de la gare Matabiau permettra de forger une identité dans la ville et de détenir un bâtiment architectural visible pour tous les voyageurs et touristes dès leur arrivée par la gare. La question est de savoir si les Toulousains veulent vraiment voir une telle tour se construire cependant le projet semble bien ancré et s’inscrit dans une démarche global du réaménagement du quartier Matabiau, il serait donc surprenant de voir un retour en arrière sur ce projet.

Consultez notre article sur la Tour d’Occitanie pour avoir plus d’informations ou donner votre avis.

La « Cartoucherie Wood’Art » : une tour en bois

La Cartoucherie Wood'Art s'inscrit dans un écoquartier

La Cartoucherie Wood’Art s’inscrit dans un écoquartier d’avenir.

Cette fois-ci, c’est une démarche environnementale qui est mise en œuvre avec un immeuble bas carbone qui permettra de représenter l’écoquartier de la Cartoucherie. Le rapport avec la biodiversité et la nature du quartier est mis en avant avec cette tour en bois de neuf étages. La tour sera constituée à 76% de bois. Hormis les circulations communes et le socle en béton, toute la superstructure sera construite en bois. La façade de la tour sera, elle, construite avec de la terre cuite.

Cette tour dont Icade en est le maître d’ouvrage devrait être livrée en 2019. Sur une surface de 13 057 m², 2 719 m² seront consacrés aux commerces, 1 739 m² à un hôtel et 8 599 m² pour les logements.

Avec le tramway qui passe par le quartier, ce projet devrait donner beaucoup de vie à la ZAC de la Cartoucherie. Les jardins partagés et la couleur du bois se rapprochant des briques orangées toulousaines devraient donner un rendu très attrayant qui s’intégrera parfaitement dans le paysage.

La tour « Openview » dans un quartier d’avenir

La Tour Openview dans le quartier Toulouse Montaudran Aérospace

La Tour Openview comportera une piscine sur son toit et offrira une vue remarquable sur Toulouse.

Toulouse Montaudran Aérospace est un quartier plein d’avenir à Toulouse, c’est même un site historique de 56 hectares comportant des logements, des commerces, des moyens de transport, un campus… Bref, ce quartier intelligent regroupe une mixité sociale importante dans un environnement durable.

Toulouse, étant la capitale aérospatiale d’Europe, se devais de porter plus haut son quartier. De nombreux projets ont alors été mis en place pour créer un dynamisme et une attractivité économique notamment, il ne manquait plus qu’une signature architecturale au sein de ce quartier. Cela sera donc chose faite avec la construction d’une tour de 50 mètres de hauteur pour 17 étages en plein cœur du quartier, sur la place centrale.

Le promoteur Altarea Cogedim en charge du projet, a prévu 15 000 m² de bureaux, 12 000 m² de commerces et 800 logements. Mais l’élément le plus original est sans doute la présence d’une piscine sur le toit de la tour exclusivement réservé aux propriétaires. Ce projet qui offrira une superbe vue sur Toulouse, s’inscrit dans le futur et l’arrivée de la troisième ligne de métro permettra d’embellir encore un peu plus cette tour qui verra le jour à l’horizon 2019-2020.

 

Comme on peut le voir, la ville rose est très active pour construire des quartiers intelligents qui forgent la Smart City de demain. Reste à voir s’ils seront au rendez-vous de l’ambition affichée par la métropole. Une chose est certaine, le paysage toulousain devrait évoluer rapidement au vu du grand nombre de projets entrepris.

Donner votre avis sur l'article