Quartier Patte-d’Oie à Toulouse

C’est dans le quartier Patte-d’Oie que se croisent tous les moyens de transports de Toulouse. Le tramway avec ses lignes T1 et T2, le métro avec sa ligne A, ainsi que la gare de train. Tout cela pour desservir le lycée des Arènes véritable bouillon de savoir des arts graphiques et de la communication, mais aussi pour offrir aux Toulousains la possibilité de se déplacer partout dans la ville avec ce point de rencontre.

Entre le rond-point de la Patte d’Oie et la place St-Cyprien, se profile l’avenue Etienne Bilière. Véritable artère commerçante du quartier, en effet de nombreux commerces de proximité offrent aux habitants de ce quartier familial, une véritable animation. Tous les commerces sont représentés, de l’alimentaire à l’habillement en passant par la coiffure, bref, tout pour offrir une vraie vie de village aux heureux habitants du quartier de la Patte d’Oie.

Quartier Patte-d'Oie Toulouse

Le quartier Patte-d’Oie est définie par le point de rencontre de trois grands axes. Tout d’abord, l’avenue de grande Bretagne qui est un grand axe de Toulouse avec sa future ZAC de la Cartoucherie. Ensuite, l’avenue de Lombez qui à été récemment complètement transformée avec l’apparition de logements neufs pour permettre l’accession à la propriété des primo accédants. A noter, un regard particulier posé sur la vie de quartier avec le développement des commerces le long de l’avenue. Enfin, l’allée Maurice Sarraut, qui part des Arènes pour finir à la place de la Patte-d’Oie.

Caractéristiques

Les habitants : La rive gauche s’embourgeoise au fur et à mesure, on y trouve un croisement de mixité de population, les jeunes arrivants côtoient les seniors vivants dans le quartier depuis leur plus jeune âge. Toutes les catégories socio-professionnelles se retrouvent dans cette vie de quartier si cosmopolite.

Style de vie : C’est une vie douce et harmonieuse qui coule dans les veines de la patte d’oie, les commerces les rues avec leur architecture varie, offrent un cadre de vie propice aux rencontres.

L’architecture : L’architecture est on ne peut plus hétéroclite, notamment parce que c’est un quartier vivant et en pleine mutation, tous les styles architecturaux sont présents depuis les années 50 à nos jours, les grandes barres côtoient les Toulousaines d’exception, mais aussi les plus récent petits collectifs à taille humaine, l’ensemble étant tourné vers la vie du quartier de patte d’oie.

Point fort : La belle avenue Etienne Bilière, avec le charme de ses commerces, mais aussi la variété des commerces. Toutes les personnes avec tous les profils peuvent se retrouver dans la vie de ce quartier de patte d’oie, de l’étudiant au jeune actif en passant par le retraité.

Point faible : De toute évidence, les hermites, les solitaires, et autres asociaux, ne se retrouveront pas dans ce quartier ou l’on se côtoie, ou l’on se connaît, l’entraide est une valeur constante de ce quartier de Toulouse.


Agrandir le plan

Transports en commun du quartier Patte-d’Oie à Toulouse

Métro :
Ligne A station Patte-d’Oie

Bus :
45 – Jeanne d’Arc / Pelletier Purpan
66 – St Cyprien – République / Aéroport Toulouse Blagnac
3 – St Cyprien – République / Oncopole
1 – Grand Rond ou St Cyprien – République / Compans – Caffarelli
14 – Marengo – SNCF / Basso Cambo
NOCT – Noctambus qui dessert les principales cités universitaires les heures de nuit

Tramway :
Ligne T1 (Aéroconstellation / Palais de justice) à 5 min à pied. Correspondance métro ligne A station « Arènes ».

Vélo :
9 stations « Vélô Toulouse » en libre service sont à votre disposition dans le quartier de Patte-d’Oie. Application à télécharger sur votre smartphone : AllBikesNow

Donner votre avis sur l'article