Toulouse 2e ville où il fait bon investir, 1er ville pour un investissement Duflot

Après Nantes, mais la plus constante depuis des années, Toulouse Métropole a encore cette année la médaille d’argent de la ville où il fait bon investir d’après le palmarès dressé par Explorimmo et ExplorimmoneufLa ville Rose est aussi classée deuxième ville où il fait bon s’installer selon le CSA.

Investir à Toulouse Métropole

Paysage en construction de Toulouse Métropole

Toulouse métropole : ville en expansion

Classée sixième en 2012 lors de la première parution, puis déjà deux fois deuxième, Toulouse Métropole est très recherchée depuis toujours.

Notre climat, la proximité de la mer, de l’océan, des Pyrénées permettent à Toulouse de se trouver à un endroit très stratégique.

Ville étudiante par nature : deuxième de France après Paris, Toulouse accueille chaque année plus de 20 000 nouveaux arrivants. Lorsque l’on fait une analyse rapide avec le taux moyen d’habitant par foyer de l’INSEE : 2,2, on constate qu’il ne faut pas moins de 9000 logements chaque année sur l’agglomération pour loger toutes ces personnes. En comptant des résidences d’environ 60 logements, c’est 150 programmes qui sont concernés.
Pas étonnant que l’on voit des grues et des chantiers fleurir partout à Toulouse Métropole. C’est une ville en pleine ébullition. La future arrivée de la ligne grande vitesse, le développement de l’Oncopole, le nouveau parc des expositions, pérennise l’attractivité de la ville dans le temps.

Sur le plan économique, Toulouse est désormais une des plus grandes technopoles européennes avec des technologies de pointe, l’aéronautique, l’espace, la ville rose a un bel avenir dans le développement des prochaines années.

Pourquoi investir à Toulouse?

Les investisseurs ne s’en prive pas, enfin ce qui ont comparé et analysé la rentabilité d’un investissement à Toulouse, Paris, Bordeaux ou Nantes ont constaté que le rapport dynamisme/rentabilité, notamment pour un investissement locatif sous la loi Duflot, était plus rentable à Toulouse Métropole
.
La raison est assez simple : Toulouse a toujours eu un prix au m2 de l’immobilier relativement modéré par rapport à sa taille et son dynamisme (même après l’augmentation constante de ces dernières années), les loyers sont moins élevés qu’ailleurs ce qui permet de ne pas atteindre les plafonds imposés par la loi Duflot et de bénéficier d’un bon investissement rentable et valorisant dans le temps car le potentiel est important et la demande de logement à louer toujours plus important, année après année.
Comme l’indique Explorimmo, en 2013 à Toulouse, les ventes de logements neufs ont progressé de 10% et les investisseurs sont de retours. Tout ceci couplé à des taux bancaires très bas en privilégiant un emplacement cohérent va permettre aux acquéreurs de 2014 de sécuriser leur placement immobilier.

Donner votre avis sur l'article