Quartier Croix-Daurade à Toulouse

Croix-Daurade est l’un des plus vastes quartiers de Toulouse. Le quartier possède encore quelques métairies et toulousaines transformées en habitations. Son centre historique, traversé par la route d’Albi flanquée de splendides castelets néo-gothiques témoins de son passé bourgeois de villégiature, a gardé des allures d’ancien faubourg indépendant. Pas étonnant donc, d’y retrouver une offre de commerces de proximité riche et variée.

Croix_Daurade

Église du quartier de Croix-Daurade


Inutile de se déplacer car toutes les infrastructures y sont regroupées et le réseau scolaire est total et complet, puisque le faubourg accueille également un des plus grands lycées de la ville, le lycée Raymond-Naves. Avec ce potentiel, de beaux projets résidentiels éclosent ponctuellement dans ce secteur.

Caractéristiques

Les habitants : Les anciens s’accordent pour dire que c’est un quartier où il fait bon vivre.
Le renouvellement de la population est bien entendu constatée, comme du reste dans toute la ville de Toulouse. Phénomène enclenché dès la construction des résidences Bois daurade et du Clos Jaquin. On ne compte plus les résidences neuves qui contribuent à continuer de dynamiser le quartier .

Style de vie : On retrouve une qualité de vie respectée et préservée. Il est tout de même rare de trouver ce genre d’arguments à moins de 20 minutes de la place du Capitole !

L’architecture : C’est un savoureux mélange d’architecture que nous propose le quartier : castelets bourgeois, les maisons dites HMB conçues selon le modèle des “cités-Jardins” lors des années 30 par l’Architecte de la Ville, Jean Montariol. Il y a aussi les métairies héritées des maraîchers. Bref, la brique et la terre cuites sont partout. Les résidences contemporaines continuent de respecter l’âme du quartier mais apportent avec elles une certaine audace, bienvenue et appréciée.

Point fort : 

  • Sa convivialité
  • Le réseau administratif complet
  • Son dynamisme urbain concerté
  • Son réseau de bus dense
  • La ligne B du métro à Borderouge, tout proche
  • Sa proximité avec les réseaux autoroutiers

Point faible :

  • Les toulousains sont très habitués au métro et au confort d’avoir une station à 5 minutes à pied de chez soi.
  • Les citadins qui ont abandonné la voiture pour aller travailler déploreront l’éloignement relatif de la première station de métro. Depuis le cœur de faubourg jusqu’au terminus “Borderouge”, comptez 1/4 d’heure à pied, 6 minutes en vélo (stations vélôToulouse assurées), moins de 5 minutes en voiture (parking de 1000 places et plateforme multimodale).

Vous aimerez :

  • Le petit marché de village sur la place, tout près de l’église St Caprais. Un édifice religieux datant du XVIIIe siècle, présentant un mur-clocher typiquement toulousain.
  • Les fêtes populaires du Ramelet.
  • La bibliothèque de 738 m2, rénovée en 2008, offrant un choix de 29 000 documents, un accès internet, un Point Parent Enfant, un pôle multimédia complet.
  • Son réseau administratif
  • Son accès direct depuis le périphérique


Agrandir le plan

Transports en commun du quartier Croix-Daurade à Toulouse

Métro :
Ligne B station Terminus : Borderouge

Bus :
A partir de Borderouge : Lignes 19, 26, 36, 40, 41, 44, 73 et 114.
Le long de la Route d’Albi en direction de la Place Jeanne D’Arc, terminus en hypercentre : Lignes 40, 42, 43, 44, 73 et 75.
Jonction des lignes 19 et 36 avec la ligne A du métro, au niveau de la station Roseraie.

Vélo :
Compter sur 5 stations le long de la Route d’Albi, puis plus d’une dizaine supplémentaires, le long des axes principaux , de cet immense quartier : Rue Ernest-Renan, Avenue Bourges-Maunoury, Boulevard André Netwiller.

Application à télécharger sur votre smartphone : AllBikesNow

Votre avis m'intéresse !