Smartseille, un écoquartier expérimental pour la ville de demain

Les démarches de SmartCity deviennent de plus en plus concrète. En témoigne le programme immobilier “Smartseille” qui sera un écoquartier développé par la ville de Marseille et l’établissement Euroméditerranée.

vue de l'intérieur de l'écoquartier de Marseille

Écoquartier Smartseille © Smartseille / Eiffage

La genèse du projet de l’écoquartier Smartseille

En mai 2007, Eiffage lance son laboratoire dénommé “Phosphore”. Il s’inscrit dans une démarche de SmartCity et a pour but de contribuer à la création de la ville durable via des innovations qui serviront pour les villes de demain. Grâce à leur expertise, c’est donc le groupe Eiffage qui va piloter le projet initié par Euroméditerranée.

Euroméditerranée est un établissement public d’aménagement qui est une opération d’intérêt national initiée par l’Etat. Il a pour but principal de repenser la ville de Marseille de sorte à ce que cela devienne l’une des plus grandes métropoles européennes via un immense projet de ville intelligente. Le but étant de recréer la ville sur elle-même sans utiliser de nouveaux espaces. Le label ÉcoCité a été attribué grâce à la création de “Smartseille” devenant ainsi ÉcoCité Euroméditerranée.

L’Euroméditerranée et la ville de Marseille ont permis à cet ambitieux projet d’obtenir un terrain de 2,7 hectares au groupe Eiffage. Ce terrain se trouve sur le site d’une ancienne usine à gaz. Le programme représente la plus grande opération immobilière d’Europe du Sud. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la réhabilitation de 58 000 m² dans la ville de Marseille, entre le port de commerce, le vieux port et la gare SNCF. Il a commencé depuis septembre 2014.

 

Les chiffres du programme immobilier Smartseille

Ce vaste projet immobilier se décompose en 5 immeubles. Plusieurs architectes ont travaillé sur ces différents projets qui forment un véritable écoquartier aux services innovants :

Maquette de l'écoquartier

Maquette de l’écoquartier – © Smartseille / Eiffage

  • Edouardo Souto de Moura et Jacques Sbriglio ont présenté le premier immeuble livré en mai 2016 et prêt à l’emploi à l’occasion de l’organisation de l’Euro 2016 de football. Il se compose d’un hôtel B&B de 90 chambres et détient une surface de 2 000 m². À cet hôtel, se rajoute 10 000 m² de bureaux acquis par la ville de Marseille.
  • En juin 2017 a été livré le second immeuble pensé par l’architecte Corine Vezzoni. Il accueille le siège régional d’Eiffage sur une surface de 5 500 m². Des commerces sur une surface de 500 m² ont également été prévus. Cet immeuble est relié à un autre immeuble qui a été livré à l’automne 2017 et qui comprend 17 étages. L’immeuble renferme plus d’une centaine de logements (50 logements sociaux et 60 logements en accession libre) en plus d’avoir une e-conciergerie de 250 m². Cet immeuble est signé Atelier 82.
  • Le troisième immeuble a lancé sa construction est celui imaginé par Mathoulin-Jardin Architectes Associés. Les constructions ont débuté en 2017. Il permettra à l’écoquartier de se doter d’un véritable lieu de mixité sociale avec une résidence pour personnes âgées, une crèche d’une capacité de 35 enfants, une trentaine de logements ainsi que 1 600 m² de bureaux à la vente et 550 m² de commerces et services.
  • Le dernier immeuble à être entré en construction est celui imaginé par Jean-Michel Battesti. Il comptera 140 logements dont une cinquantaine seront des logements sociaux. Tout comme le précédent immeuble, 1 600 m² de bureaux seront mis en vente et 600 m² seront consacrés aux commerces et services.
  • Le dernier immeuble va permettre de mettre 4 200 m² de bureaux et 8 000 m² de logements à disposition.
  • En ce qui concerne la présence de verdure, un aménagement paysager d’un hectare a été prévu. Il sera conçu par Jean MUS.

 

Un laboratoire de la ville de demain

Vue du parc paysager de l'écoquartier

Le parc paysager – © Smartseille / Eiffage

L’écoquartier Smartseille représente un véritable démonstrateur du village urbain connecté à la vie de demain. Le projet Smartseille est important de par sa grandeur et son offre très exhaustive de logements, de bureaux, de commerces et de services mais ce sont surtout les nombreuses innovations technologiques qui sont remarquables dans ce projet. Elles serviront d’expertise pour les futures constructions de villes intelligentes.

Pièce Nomade

Parmi les innovations notables du projet Smartseille, on peut noter le principe de la “pièce nomade”. C’est une pièce située entre deux logements et qui offre une flexibilité aux habitants. Ainsi, le logement pourra s’adapter aux changements de vie des occupants, pouvant passer d’un T3 à un T4 par exemple. Ce système peut s’avérer très utile lors de l’arrivée d’un enfant, de l’accueil d’un parent ou bien lors de la pratique du télétravail.

L’e-conciergerie :

Le concept de l’e-conciergerie s’inscrit parfaitement dans l’évolution des services. En plus d’offrir les services basiques d’une conciergerie (pressing, services postaux, point relais…), des services à domicile seront également proposés, il sera donc possible de se faire coiffer à domicile ou bien recevoir des soins esthétiques ou des massages. L’e-conciergerie sera en charge de l’espace de coworking, ainsi des salles de travail seront à la disposition des résidents. Un espace multi-usages modulables est aussi géré par la conciergerie, il pourra accueillir aussi bien des réunions que des séances de sport. La e-conciergerie détient aussi un rôle social car elle animera la fête des voisins, proposera des ateliers de jardinage et du coaching énergétique (sans frais supplémentaires).

Objets et logements connectés :

Les habitants du programme immobilier Smartseille pourront profiter d’un intranet et autres nouvelles technologies offrant de nombreux services :

  • possibilité d’échanges entre les habitants (prêt de matériel, entraide..)
  • possibilité d’échanges avec la conciergerie (objet retrouvé, annonce, réservation de matériel…)
  • détection de présence dans l’appartement et possibilité d’ouvrir à distance via son téléphone
  • suivi et gestion de ses consommations énergétiques
  • possibilité de passer commande pour ses courses et être livré à la conciergerie
  • présence d’un système de vidéo protection dans l’îlot.

Le groupe Eiffage est en charge du projet

Parking mutualisé :

Enfin, une solution innovante de parking mutualisé sera présente. Une application servira à gérer le stationnement entre les personnes venues pour travailler dans les bureaux et les résidents. Ainsi, les usagers qui travailleront dans l’écoquartier pourront stationner en journée et laisser ensuite le stationnement aux habitants durant la nuit. Le parking comprendra des bornes de recharge pour les véhicules électriques et des places seront allouées pour le covoiturage afin de l’encourager. Au total, il y aura 650 places de stationnement mutualisées.

Avec Smartseille, la démarche de “SmartCity” pourra être testée dans un quartier tout entier et nous pourrons ainsi voir qu’elles sont les innovations les plus intéressantes pour le futur. La concrétisation de ces projets est une réelle avancée pour l’immobilier de demain. Les démarches de villes intelligentes prennent de plus en plus de place dans le développement urbain de grandes métropoles françaises. C’est donc le cas de Marseille mais aussi d’une ville comme Toulouse et son projet d’Open Métropole.

Votre avis m'intéresse !