Les professionnels de l’immobilier neuf ont accueilli avec une grande satisfaction l’annonce de François Hollande qui a prolongé la loi Pinel pour une année supplémentaire soit jusqu’au 31/12/2017. Nous n’avions jamais eu une annonce aussi tôt car habituellement, tous les dispositifs fiscaux qui ont été prolongés, l’ont été en toute fin d’année.

Ce quinquennat n’a pas fini de nous surprendre dans l’immobilier, déjà 3 ministres différents en 4 ans….le dernier : Emmanuelle COSSE.

Tout d’abord les professionnels et les journalistes sont unanimes sur la contre performance du bâtiment et de l’immobilier lors de la présence de Cécile DUFLOT au gouvernement. Un acharnement pour monter les propriétaires et locataires les uns contre les autres, des lois à n’en plus finir, des obligations plus contraignantes les unes que les autres et au final un départ précipité de la ministre….

Habituellement, le début d’année est toujours très calme dans la profession pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce que la fin d’année est très dynamique à partir de septembre avec l’arrivée des avis d’impôts et la « douloureuse » à payer. La régul de fin d’année nous fait constater que les impôts augmentent, soit du fait d’une augmentation de salaire, soit d’un changement familial, soit tout simplement parce que les taxations ont augmentés.
Les investisseurs en loi Pinel notamment, car la loi Pinel est la loi en vigueur, cherchent à investir pour diminuer leurs impôts et ils achètent des logements en fin d’année : le temps de valider le financement et de passer l’acte d’achat, la course aux actes de fin d’année est souvent due à cette raison.

Comme chaque année, la fin d’année est propice à la course aux actes. en effet, les études de notaires sont pleines, les futurs acquéreurs appellent pour prendre rendez-vous au dernier moment, mais pas seulement, les vendeurs ou même les commerciaux poussent aussi en cette fin d’année mais pour quelle raison ?….

Il faut différencier le neuf et l’ancien car l’approche est totalement différente.

Depuis quelques mois, la mesure sur l’encadrement des loyers (loi ALUR) fait polémique. L’entrée en vigueur est prévue le 1er août 2015 sur la ville de Paris.

L’encadrement des loyers est un dispositif qui plafonne les loyers. Grâce à un calcul, un loyer de référence est établi quartier par quartier. Ainsi, les propriétaires ne peuvent louer leur logement à un prix supérieur au loyer de référence majoré.

A chaque départ en vacances, c’est l’angoisse de nombreux français. En France, il se produit un cambriolage toutes les 1.5 minutes soit près de 985 cambriolages par jour. Dans plus de 54% des cas, les cambrioleurs rentrent en forçant la porte d’entrée tandis que les fenêtres sont cassées dans 22% des cas.

Savez-vous comment protéger votre logement pour éviter les cambriolages ? Voici quelques mesures pour diminuer les risques.

Mis en place fin 2009, l’Office de la tranquillité est un service gratuit mis en place par la mairie de Toulouse, ouvert 24/24h et 7/7j. Il s’agit d’une ligne téléphonique où 25 standardistes répondent aux appels des citoyens toulousains. Cette ligne est dédiée à la résolution des problèmes de voisinage. Le plus souvent, ces problèmes concernent le bruit.