Quelques jours pour imprimer une maison en 3D à Nantes !

Une maison imprimée en 3D et habitable est sortie de terre à Nantes en seulement quelques jours ! Elle a été inaugurée mercredi 21 mars. Il s’agit d’une prouesse encore jamais réalisée dans le monde pour ce projet nommé “YHNOVA” qui est à découvrir en vidéo :

Comment est né le projet YHNOVA ?

Le projet YHNOVA a pu voir le jour grâce à une mise en commun des savoir-faire scientifiques et industriels entre les acteurs publics et socio-économiques du projet. C’est à l’occasion de la “Nantes Digital Week” en septembre 2017 que l’Université de Nantes, Nantes Métropole, Nantes Métropole Habitat et SATT Ouest Valorisation se sont rencontrés pour mettre en place ce projet innovant et inédit !

Cette approche n’est pas due au hasard mais à l’ambition de la métropole nantaise d’être un territoire d’innovation. Ce projet rentre donc dans le cadre de la démarche Nantes City Lab qui vise à expérimenter des procédés permettant de construire la ville intelligente de demain. Cette démarche a été lancée en mars 2017 et il a donc fallu attendre seulement une année pour voir une innovation de grande ampleur émergée grâce à cette approche.

BatiPrint3D est la technologie de pointe qui a permis l’impression de la maison. Elle est issue des chercheurs Nantais et est brevetée par l’Université de Nantes.

La maison imprimée en 3D en détail :

Cette construction insolite est dotée d’une surface de 95 m² pour un total de 5 pièces. La maison comprend portes, fenêtres et portes-fenêtres ainsi que des murs arrondis, par conséquent, diverses formes architecturales complexes ont pu être testées avec succès. Le projet YHNOVA est situé dans un des quartiers de la ville de Nantes qui se nomme Doulon – Bottière.

Cette maison imprimée sera attribuée au mois de juin, selon les critères habituels des attributions des logements sociaux.  D’ici là, plusieurs phases de tests techniques vont être misent en place et elle sera ouverte au grand public ainsi qu’aux professionnels du bâtiment ou de l’architecture. Le coût de cette maison imprimée en 3D s’élève à 195 000 euros HT en prenant en compte les équipements de domotique et capteurs mis en placent pour l’occasion. Il s’agit d’analyser le comportement des matériaux ainsi que la qualité acoustique et thermique du logement.

Ce projet a permis de se rendre compte des avantages de ce type de fabrication :

  • Un gain de temps considérable
  • Des coûts de constructions réduits
  • Une réduction des émissions de CO²
  • Moins de déchets liés à la construction
  • La précision et la créativité sont amplifiées
  • Les performances énergétiques sont améliorées.

Il est fort probable que cette nouvelle technique de construction “bouscule” le secteur du bâtiment au vu des nombreux changements que cela apporte. Mais que cela soit d’un point de vue économique, écologique, architecturale ou énergétique, la solution d’impression 3D semble être une solution viable et efficace. Les phases de tests des prochains mois nous en diront plus sur le sujet…

Votre avis m'intéresse !