La construction du train du futur arrive à Toulouse !

On en sait plus sur les projets de l’implantation de l’Hyperloop à Toulouse. La construction de la piste d’essai de 300 mètres de ce train du futur ainsi que le bâtiment de la société Hyperloop TT devrait débuter à l’automne 2018.

Illustration du train du futur

Illustration des capsules et du tube qui vont être construit à Toulouse – © Hyperloop TT

Permis de construire validé

Il y a pratiquement 1 an de cela, j’écrivais un article sur le concept de l’hyperloop, aujourd’hui, ce train du futur imaginé par Elon Musk va bel et bien voir le jour à Toulouse via la société Hyperloop Transportation Technologies. En effet, la commune de Cugnaux a autorisé la construction d’un bâtiment de 2 560 m² ainsi que d’une piste d’essai de 300 mètres sur l’ancienne base aérienne de Francazal.

Ce projet dont les procédures administratives avaient commencé en janvier 2017, n’attend plus que le conseil de Toulouse Métropole pour pouvoir signer un bail de construction avec l’État. Cette signature va être actée le jeudi 12 avril 2018 et va permettre à Hyperloop TT de construire ses premiers prototypes et les tester sur la piste d’essai.

Toulouse, capitale européenne de l’aérospatiale et de l’aéronautique va donc détenir le centre européen de R&D de ce mode de transport innovant.

Les détails de ce projet colossal

Afin de réaliser une piste d’essai de 300 mètres de long, les travaux nécessitent la construction de 25 pylônes ancrés bien profond dans le sol afin de soutenir le tube contenant les capsules “supersonique”. Ces tubes vont être construits avec 40 mètres d’écarts sur un kilomètre de linéaire. Le tube se trouvera à 5 mètres de haut et plusieurs passerelles permettront d’accéder aux capsules.

Installation d'Hyperloop sur le site de Francazal

Installation d’Hyperloop sur le site de Francazal – © Hyperloop TT

Le fonctionnement de cette technologie sera mise en route grâce aux panneaux photovoltaïques qui se trouveront sur le dessus du tube. Les capsules dans lesquelles les usagers devront s’installer pour voyager vont mesurer plus de 30 mètres de long et le diamètre sera de 2,7 mètres. Au maximum, la capacité d’affluence de la capsule pourra atteindre 40 passagers.

Toulouse, cité des transports du futur ?

“Un incroyable écosystème de l’industrie aérospatiale”

Ces mots proviennent du directeur opérationnel de l’Hyperloop TT et confirment que Toulouse semble devenir une ville pionnière dans le développement des transports du futur. L’hyperloop qui a donc décidé de s’implanter à Toulouse sera accompagné par d’autres projets innovants et futuristes ! En effet, les taxis volants autonomes ainsi que les voitures autonomes ou encore les drones sont des projets qui se développent grâce aux startups qui viennent s’installer dans la ville rose.

Une véritable cité technologique est en train de s’installer à Toulouse. La combinaison de savoir-faire aérospatiaux et automobiles vont permettre de développer les transports de demain plus rapidement. De nombreux partenariats sont établis à Toulouse entre les différentes startups qui proposent des innovations technologiques.

Votre avis m'intéresse !