L’ouverture de Primark redynamise un secteur de Toulouse

Cela faisait maintenant plus de trois ans que des milliers de Toulousains attendaient cela, c’est désormais chose faite : l’ouverture de Primark s’est déroulée le 17 octobre dernier en plein centre-ville de Toulouse, rue de Rémusat.

Primark de Toulouse

Le Primark de Toulouse qui a ouvert le 17 octobre dernier – © Blog Immobilier Toulouse

Primark s’installe dans un bâtiment historique de Toulouse

La réhabilitation de ce bâtiment historique de 1905 en tant que “flagship” de l’enseigne de prêt-à-porter irlandaise permet de redynamiser un bâtiment qui était fermé pendant plus de trois ans, mais aussi un secteur plein de potentiel, proche de la place du capitole. Jusqu’en 2013, le bâtiment appartenait aux Galeries Lafayette, ensuite Primark a décidé de le racheter afin de le rénover entièrement. La rénovation a été plutôt longue car il fallait préserver le caractère historique de la bâtisse, cher aux Toulousains. Ainsi, la quatrième plus grande enseigne au monde de textile derrière Zara, H&M et Uniqlo a ouvert ses portes en hypercentre de Toulouse.

La concurrence va donc être rude vers la rue Alsace-Lorraine où se trouve dans les alentours un magasin Zara et un magasin H & M. De plus, l’enseigne Uniqlo réalise aussi un chantier gigantesque et prévoit son ouverture en 2019 dans le centre-ville de Toulouse, rue du Poids de l’Huile, à proximité immédiate des autres enseignes.

La présence des quatre plus grandes enseignes au monde de textile dans l’hypercentre de la ville rose permet de dynamiser l’attrait touristique et économique de la ville. L’attrait économique se fait déjà ressentir par les centaines d’emplois que ces enseignes créées dans Toulouse, mais aussi par le fait que cela profite à des commerces indépendants qui vont bénéficier de l’attractivité de grandes enseignes, notamment les tabacs et les commerces de bouche. Primark va attirer régulièrement un grand nombre de personne dans le quartier. Ainsi, au fur et à mesure, les clients vont aller découvrir les autres enseignes environnantes comme le déclare Christine Loizy, directrice générale de Primark, pour La Dépêche :

“Partout où nous sommes installés, nous dynamisons les centres-villes et les centres commerciaux. Nous apportons des clients additionnels. Beaucoup viennent de loin. Certains font plus de 100 km. Du coup, ils ne viennent pas que pour nous”.

Les chiffres impressionnants de l’ouverture de Primark à Toulouse

Il n’y a qu’à regarder les chiffres de l’ouverture de Primark pour se rendre compte de l’ampleur que représente l’enseigne :

  • L’ouverture du magasin à Toulouse est le 14e en France et le 362e dans le monde
  • C’est le deuxième plus gros Primark de France et le premier dans un bâtiment historique
  • 7 500 m² d’espaces de vente répartit sur quatre niveaux
  • Le magasin peut accueillir jusqu’à 2 000 personnes simultanément
  • Il y a 99 cabines d’essayage et 87 caisses
  • 300 emplois créés
  • 6 espaces de détente
Entrée de Primark rue de Rémusat

L’entrée de Primark – © Blog Immobilier Toulouse

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, a officialisé l’ouverture de l’enseigne le 17 octobre, où des gens faisaient la queue depuis 6 heures du matin. L’enseigne était attendue depuis de longues années et son ouverture est une très bonne nouvelle pour le maire de Toulouse :

“Depuis 2015, les Toulousains attendaient avec impatience l’ouverture de Primark. C’est désormais chose faite. L’installation de cette célèbre enseigne – aux côtés d’autres grandes marques qui continuent de s’installer Toulouse en 2018 – vient renforcer l’attractivité de notre centre-ville confortant sa place de premier pôle commercial régional et troisième pôle commercial national hors Paris”.

L’ouverture de Primark créée quelques tensions avec le voisinage

L’ouverture de Primark à Toulouse ne fait pas que des heureux, en effet, certaines personnes du voisinage se plaignent des perturbations générés par la présence de l’enseigne irlandaise. Les riverains se trouvant dans les rues voisines Bellegarde, Béraldi et Saint-Bernard ne supportent plus la gêne occasionnée par les camions de livraison, très nombreux tout le long de la journée pour alimenter le gigantesque magasin Primark.

Chantal Luro, présidente de l’association du quartier Saint-Sernin, déplore “un véritable défilé” qui pourrait devenir un véritable problème en cas “d’arrivé des services d’urgence”. Une pétition a donc été lancée depuis le lundi 05 novembre.

Une solution devrait cependant être trouvé rapidement puisque les riverains ne désapprouvent pas la présence de l’enseigne mais simplement le trafic généré par les livraisons, bloquant la circulation. Les riverains demandent donc à ce que “le quai de Primark soit réaménagé pour accueillir ces nombreuses livraisons ou bien que celles-ci s’effectuent à partir du boulevard, comme prévu à l’origine”.

En attendant qu’une solution soit trouvée avec les riverains du quartier, Primark devrait fortement dynamiser l’hypercentre de Toulouse. Les commerces aux alentours espèrent que cette hausse de l’attractivité du quartier va leur permettre d’augmenter leur nombre de clients. Le principal problème auquel devra faire face le quartier est le manque de place de parking. En effet, les parkings sont souvent complets et les places restantes sont payantes. L’utilisation du métro est donc fortement plébiscitée pour aller faire ses achats à Primark.

Votre avis m'intéresse !