L’essor du concept de « parking partagé »

économie collaborative - parking partagé

Le parking partagé est une nouvelle forme d’économie collaborative très en vogue

Chercher désespérément une place pendant de longues minutes le matin… ne pas trouver de place… se prendre une amende… Toutes ces mésaventures ne sont malheureusement pas rare chez les automobilistes. Au contraire, elles sont même fréquentes ! Et cela ne va pas en arrangeant, notamment dans les plus grandes villes, comme Toulouse, où la situation est de pire en pire. C’est alors qu’est apparu le concept de parking partagé.

Les places de parkings, un casse-tête pour les automobilistes

Aujourd’hui nous sommes dans un environnement économique difficile dans lequel l’économie collaborative prend de plus en plus d’ampleur. En effet l’ascension fulgurante de sites comme Blablacar.fr où encore Airbnb.fr montre la volonté d’entraide des individus dans notre société. Que cela soit des déplacements jusqu’au logement, les gens sont prêts à partager pour économiser.

Grâce à internet, ces nouveaux besoins sont nés, au plus grand bonheur de ces utilisateurs. Les utilisateurs de l’économie collaborative peuvent économiser sur leurs déplacements en voitures, leurs hébergements et désormais leurs places de parkings. Une information qui va faire des heureux, surtout quand on sait que les prix des places de parkings a augmenté de 20 % en six ans dans l’hyper-centre de Toulouse. Cela explique sûrement une baisse de fréquentation des parkings toulousains et souligne donc ce problème d’envergure qui coûte régulièrement entre 17€ et 33€ aux automobilistes toulousains qui se font verbaliser, faute d’avoir trouvé une place de parking dans un réseau urbain arrivant à saturation…

Les parkings se construisent au fur et à mesure de la production de logements. Sauf qu’il n’est pas forcément nécessaire d’avoir une place de parking attribuée pour tous les usagers d’une résidence par exemple. Beaucoup de personnes n’utiliseront pas leur place attitrée et elle restera vacantes pour une durée indéfinie. Même dans le cas où la place serait utilisée par la personne, il est probable qu’elle reste vide toute la journée, le temps qu’elle rentre du travail. Que la place soit non-utilisée ou partiellement utilisée, le résultat est le même. Des personnes cherchent désespérément des places alors que des dizaines de places vides se trouvent autour d’elles. Alors, pourquoi ne pas mettre ces places à la disposition de personnes qui les utiliseraient régulièrement ?

La naissance des plateformes « parking partagé »

Aujourd’hui de nombreuses plateformes se sont appropriées le problème. Elles proposent des solutions à cette difficulté et permettent à de nombreux citadins de se garer facilement. De plus, les prix sont attractifs pour les utilisateurs. On se retrouve donc avec une économie non négligeable de la part des automobilistes, outre le fait qu’il gagne déjà un temps et une énergie considérable grâce à cette économie collaborative. Mais ces bénéfices ne sont évidemment pas à sens unique. En effet, il n’y a pas que les gens qui cherchent une place qui y sont gagnant, les propriétaires de place de parking la mettant à disposition sur une plateforme disponible se rendront vite compte de l’intérêt de cette pratique. Pour des certaines personnes, cela peut représenter un chiffre assez considérable (en fonction de l’emplacement de la place, de la zone géographique et de la durée de la mise en location).

entraide - parking partagé

Le parking partagé est une forme d’entraide entre citadins

De l’entraide pour une circulation plus agréable en centre-ville et des économies effectuées, voilà ce que propose les nouvelles plateformes de parking partagé !

Le nombre déjà important de plateforme sur le sujet démontre l’étendue de ce marché. Si vous souhaitez louer une place de parking ou mettre en location votre place de parking, voici une liste non exhaustive des plateformes les plus connues de communauté de partage de parking :

Plateforme de locations entre particuliers :

Plateforme de locations entre particuliers et professionnels :

 

Les places de parkings sont un problème à ne pas négliger dans les grandes agglomérations. Pour une ville comme Toulouse, c’est un fardeau qui ne cesse de s’accentuer. Il faut donc y remédier au plus vite. Ce n’est pas forcément un sujet de premier ordre pour les élus des grandes villes, mais quand on se rend compte de l’argent et du temps perdu par les automobilistes français, on se dit qu’il y a tout de même quelque chose à faire. Et si une ville comme Toulouse développait un partenariat avec une plateforme cité précédemment ? Cela permettrait de faire connaître encore plus ces startups et ainsi ancrer la culture d’un parking partagé au sein de la ville.

Donner votre avis sur l'article