Le coliving : un nouveau concept immobilier qui prend de l’ampleur

En 2018 le concept du coliving a émergé dans l’immobilier et l’année 2019 devrait être de très bonne augure pour cette nouvelle tendance. Ce concept consiste à vivre à plusieurs dans le même logement, avec des services mutualisés et ayant des espaces communs et privés.

Un espace de détente dans un coliving

Un espace de jeu dans une résidence en coliving – © The Collective

Coliving et Coworking : des tendances immobilières qui montent

Le Coworking est un concept qui a déjà fait ses preuves par le passé et qui est en train de se développer de manière très forte. J’avais, d’ailleurs, déjà écris un article à ce sujet, où plus précisément, sur l’entreprise WeWork, leader mondial du coworking. Cette idée de lieux de travail partagés séduit beaucoup et semble s’installer comme un concept très séduisant au sein de l’immobilier collaboratif. Le coworking est aujourd’hui démocratisé et continu son ascension sur le marché immobilier. C’est désormais l’idée de l’habitat partagé qui émerge sur ce marché.

En effet, le coliving est en train d’appâter de nombreuses personnes. Cela offre de nouvelles possibilités, qui s’inscrivent dans l’avenir de l’immobilier en répondant aux besoins des locataires.

On peut considérer que c’est une évolution de la colocation. Cette dernière est devenue un moyen très efficace pour pouvoir obtenir un appartement sans que celui-ci soit trop petit. Beaucoup de particuliers envisagent cette solution qui est surtout prisée par les étudiants. Aujourd’hui, on estime que 50 % des colocataires de Paris sont des salariés. C’est pourquoi le coliving a tout pour réussir, c’est une sorte de colocation mais avec des services supplémentaires compris dans le loyer. On pourrait le définir comme une sorte de colocation 2.0.

« En colocation, les gens ont une chambre, mais partagent les espaces comme la salle de bain ou la cuisine, alors qu’en coliving, chaque personne a une unité indépendante avec sa chambre, sa salle de bain et une petite cuisine »

Olivier Roth – Associé de la société de coliving “Colonies” à Paris

Une partie commune dédiée au travail dans une résidence en coliving – © The Collective

Le coliving : un logement éphémère

À l’heure actuelle, les locataires d’un logement en coliving sont des personnes qui sont dans la nécessité de trouver un logement pour une durée relativement courte et les raisons sont nombreuses :

  • Un expatrié français qui revient dans son pays
  • Des personnes qui cherchent un logement suite à un divorce
  • Avoir un logement le temps que des travaux dans sa résidence principale soient finis
  • Ou tout simplement un salarié ou un étudiant en mobilité (qui effectue un stage, une formation…)

Ainsi, le coliving répond aux nouveaux besoins des demandeurs de logement. Grâce à ce concept, on peut bénéficier d’un logement sur une courte période où le lien social est très fort. La durée moyenne d’un locataire en coliving est estimé à 10 mois seulement. Cela offre donc une certaine flexibilité au marché immobilier, mais de nombreux autres avantages sont offerts par ce type de logement.

Les autres avantages du coliving :

Ce concept, tout droit sorti des États-Unis, a débarqué depuis peu en France mais il est certain que cela risque de se développer très fortement en 2019, à l’image du coworking en 2018. Cela s’explique par les nombreux avantages que cela offre. Il y a, comme on l’a vu précédemment, l’argument de la flexibilité, mais le coliving offre bien plus que ça.

Des locataires avec les mêmes centres d’intérêt

C’est un des gros points forts du coliving, un locataire peut trouver un logement en fonction de sa passion, de ses centres d’intérêt… En effet, une résidence en coliving peut proposer des services par thème. Par exemple, la résidence peut se spécialiser dans le domaine culinaire ainsi les locataires pourraient bénéficier de cours de cuisine et avoir la présence d’un barbecue ou d’une plancha dans une partie commune par exemple. Il peut y avoir des résidences spécialisées dans le bien-être (sauna, espace de relaxation…), dans le sport (salle de sport, abonnement aux chaînes sportives, proche d’infrastructures sportives…).

Bref, le coliving s’adapte pour tous les goûts et permet de partager un habitat avec des personnes ayant les mêmes centres d’intérêt. Ainsi, il y a un confort personnalisé couplé à des prestations collectives.

Des résidents font du sport au sein de la résidence

Une salle de sport pour les résident d’un immeuble en coliving – © The Collective

Une perspective alléchante pour les entreprises

Les perspectives d’évolution autour du coliving sont bien réelles et très prometteuses. Sur le marché du travail, on remarque une tendance à vouloir privilégier le confort de son logement pour sélectionner le poste de son choix. C’est pourquoi le coliving est une opportunité en or pour les entreprises.

À l’heure actuelle, les résidences en coliving sont majoritairement remplies par des particuliers. Cela risque cependant d’être différent à l’avenir. Les entreprises commencent à se tourner vers cette solution qui peut permettre de convaincre de nouveaux collaborateurs pour les recruter ou des salariés en mutation professionnelle.

« Si le logement est offert, le jeune collaborateur acceptera le poste. Le logement fait partie du package avec l’offre d’emploi »


Kevin Cardona – directeur de l’innovation BNP Paribas Real Estate.

Des levés de fonds et des investisseurs intéressés

Ainsi, des startups ont perçu cette opportunité et ont développé la filiale du coliving. WeWork, par exemple, est devenu The We Compagny car l’entreprise de coworking intègre désormais le coliving dans sa stratégie avec la création de WeLive. Récemment, une entreprise allemande dénommée Medici Living, a obtenu une levée de fond d’un milliard d’euros. Leur objectif est de s’implanter dans les capitales européennes, pour cela le partenariat avec Corestate Capital est idéal, car il a permis d’acquérir 35 espaces de coliving en Europe. On peut également citer Cohabs qui compte bien obtenir une vingtaine de lieux de coliving à Bruxelles en 2019.

Les investisseurs sont aussi attirés par le coliving. Ils s’intéressent de près à la situation car c’est un marché en pleine expansion qui bénéficie de plusieurs avantages. La forte demande sur le marché permet d’avoir des taux d’occupation très élevés. De plus, le coliving est régi sous le statut LMNP (Loueur en meublé non-professionnel), ce qui offre un avantage fiscal au loueur. Le prix pour le locataire s’élèverait à 900 € à Paris contre 700 € en province.

Partout dans le monde, les demandes pour habiter dans un habitat partagé se multiplient tout comme le nombre d’espaces de coliving. En France, il y aurait une trentaine d’acteurs sur le marché.

Le coliving est un concept qui résulte notamment des nouveaux besoins de la génération milléniale, mais aussi des freelancers, startuppers… Le marché de l’immobilier s’adapte ainsi à la nouvelle génération. De par sa définition, le coliving s’inscrit parfaitement dans le célèbre concept de Smart City. Ce n’est donc pas seulement une simple tendance mais un nouveau segment pour l’immobilier de demain.

Votre avis m'intéresse !