Pourquoi la hausse de l’immobilier va se poursuivre ?

Emmanuelle Macron souhaite un choc de l’offre afin de faire baisser les prix de l’immobilier, cependant tous les signaux montrent qu’ils devraient se maintenir voir augmenter dans les mois à venir.

La hausse des prix de l'immobilier va continuer

Le marché de l’immobilier est en train d’atteindre des sommets

Les prix de l’immobilier en pleine hausse

La hausse des prix de l’immobilier se traduit par une hausse des prix de 3,5 % sur un an. Ce ne sont pas les prix les plus élevés que l’on a pu observer, car nous sommes encore à 3,2 % du pic historique de 2011. Ces chiffres sont une moyenne et certaines villes ont tout de même déjà battu ce record. Par exemple, Paris a battu son record de 2012 avec une augmentation de 6,6 % sur un an, il en est de même pour Lyon dont les prix sont parvenus à un sommet jamais atteint.

Les transactions dans l’ancien sont en train de battre tous les records également avec plus de 900 000 transactions enregistrées en mai dernier ! Cependant, il faudrait encore plus de 50 000 transactions pour atteindre le taux de rotation le plus haut que l’on n’ait jamais eu. Le taux de rotation représente le nombre de ventes de logements divisé par le parc de logement disponible au total, il a atteint 2,7 % en 2000 et à notre rythme actuel on devrait atteindre de nouveau ce taux d’ici un an d’après le décryptage économique de Xerfi.

Les trois raisons qui montrent que cela va continuer

Outre les chiffres prometteurs, d’autres raisons portent à croire que la bonne santé du secteur de l’immobilier devrait se poursuivre :

  • Les Français croient beaucoup dans l’investissement de la pierre et il ne paraît pas avoir d’autres investissements avec un ratio rendement / risque aussi alléchant. La confiance dans cet investissement ne pourra pas se dissiper du jour au lendemain
  • Culturellement, les Français aiment le fait de devenir propriétaire et cette tendance n’a pas l’air de s’inverser
  • Les faibles taux d’intérêt ne vont pas connaître de flamber brutale sur le marché et vont continuer à tourner autour des 1 %

La bonne santé du marché de l’immobilier va donc se poursuivre et on peut s’attendre à ce que d’autres records viennent à tomber dans un futur proche. La reconduction de la loi Pinel et du PTZ va permettre de ne pas perturber un marché prometteur.

Source : Xerfi – Institut d’études économiques sectorielles

Donner votre avis sur l'article